[JDR - Atelier Mastering]

Pour les amateurs de jeux de rôles (D&D, Appel de Cthulhu, ...)

[JDR - Atelier Mastering]

Message par akabane33 » 27 Septembre 2015, 10:44

Bonjour chers Ediliens,

Je suis Sylvain Eylaud sur le groupe public de Facebook EDIL-ASSO.

Le prochain atelier :

Nouvelle édition de l'atelier Mastering.
Cette fois-ci, je vous propose de discuter autour du thème du choix du système de jeu et de sa place dans une partie de jeu de rôle.
Mon cher homologue meujeuh Thomas Hume assurera la première partie vers 19h30 et je vous rejoindrais vers 21h.
Évidemment, nous proposerons des exercices pratiques :)

Event Facebook

https://www.facebook.com/events/1136625743033673/

La page de la communauté autour du mastering

https://www.facebook.com/groups/1541225 ... 6/?fref=ts

Quelques conseils :

http://www.lunart.fr/essays/categories/ ... -maitrise/
akabane33
Bébé
Bébé
 
Message(s) : 9
Inscription : 27 Septembre 2015, 10:37

Re: [JDR - Atelier Mastering]

Message par akabane33 » 27 Septembre 2015, 10:46

Une définition du JDR de Thomas Hume

Sur la définition d'un jeu de rôle.

Dans son livre "Characteristics of Games", Richard Garfield défini le terme Orthogame : "A competition between two or more players using an agreed-upon set of rules and a method of ranking" (traduction rapide : « Une compétition entre deux joueurs ou plus, utilisant un ensemble de règles convenu et une méthode de classement »).

En parallèle à cette definition, dans leur présentation Beyond Dungeons & Dragons à PAX Aus 2013 (*), GeekNights définissent Ideogame : "A series of interesting decisions that produce a personal outcome" (traduction rapide : « Une série de décisions intéressantes qui produisent des résultats personnels »).
À ce titre, les jeux de rôle traditionnels (D&D, etc) sont des ideogames, de la même manière que Mass Effect. Mais tout jeu à structure plus linéaire (Final Fantasy, etc) n'en est pas un, puisqu'il se résume à un ensemble de choix techniques (équipement, compétences, etc) qui ne sont pas intéressants pour produire un résultat personnel profond.

(*) https://www.youtube.com/watch?v=ERc0-mp75oY

Ideogame est je pense une direction très intéressante pour la definition d'un jeu de rôle. Je la trouve plus intéressante que celles que l'on trouve ci et là sur internet (y compris sur Wikipedia) ou dans divers magazines. Elle intègre bien sur les jeux traditionnels, mais aussi les jeux à plusieurs ou sans MJ, tout en excluant les wargames et jeux de plateaux (même les plus narratifs comme Mice & Mystics). Seule, elle est trop large par contre, puisqu'elle semble inclure certains livres-jeux.

Ils donnent aussi la definition suivante pour jeu de rôle : "A mechanism of conflict resolution for collaborative storytelling" (traduction rapide : « Un mécanisme de résolution de conflits pour la narration collaborative »).
Je ne suis pas d'accord avec eux sur cette definition par contre. Je pense que les jeux de rôles vont plus loin que les conflits, certains peuvent même ne pas en comporter (Ribbon Drive, Microscope, etc). Et puis il y a les entre-deux, qui peuvent comporter des conflits, mais où ils ne sont que secondaires et peuvent être parfaitement évités (Fiasco, etc).

PS : À noter les deux préfixes :
Ortho : (ὀρθός, orthós, « droit ») — relatifs aux concepts de droiture, de justesse, de régularité
Ideo : (ἰδέα, idéa, « idée ») — relatifs aux idées
akabane33
Bébé
Bébé
 
Message(s) : 9
Inscription : 27 Septembre 2015, 10:37


Retour vers Jeux de Rôle

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron